vampire blood banner scene

[Revue de Presse] Le Magazine Littéraire (Mars 2013) – La Vampire, métamorphoses d’un immortel

Avec la Roumanie à l’honneur cette année au Salon du Livre (du 22 au 25 mars 2013), les revues littéraires Lire et Le Magazine Littéraire ont trouvé la bonne occasion de se plonger dans l’univers du vampire. Le Magazine Littéraire, une publication que j’apprécie généralement beaucoup et qui sait rendre tous les sujets passionnants avec des articles écrits par des spécialistes et donc bien documentés, nous offre ainsi un dossier complet et très intéressant.

palace

Le mythe du vampire n’est pas nouveau, et c’est bien ce que « D’antiques liens du sang » nous prouve en ouvrant ce dossier sur les striges, kères et autres créatures démoniaques de la culture grecque antique, nous montrant que nous ne sommes pas loin avec ces légendes du récit de Dracula. Dracula d’ailleurs parlons-en, dur de ne pas faire un dossier sur les vampires sans entendre son nom, et Le Magazine Littéraire continue donc avec un article consacré à Vlad Tepes, ou comment une figure de l’Histoire Roumaine est sorti de l’anonymat pour devenir un mythe. « Des légendes fort contagieuse » reste dans le côté historique du vampire en revenant sur les croyances du XVIIIème siècle et la grande peur du vampire, en parlant notamment du cas de Peter Plogovic. A la même époque, les intellectuels et les religieux se penchent aussi sur le sujet, ce que nous rappelle l’article suivant « Des créatures sensibles aux Lumières ». L’article est très intéressant car on oublie facilement aujourd’hui que le vampire fut plus qu’une histoire pour se faire peur et que des essais se voulant très sérieux l’étudiait (comme l’étude Don Augustin Calmel dont parle ce papier).

Jean Marigny, dans « L’évolution d’une espèce » qui suit, aborde les caractéristiques du vampire et ce qui donc le défini, nous montrant ainsi que c’est grâce au cinéma et à littérature que le vampire s’est transformé en séducteur, image très éloignée de ce qu’il était dans les premières croyances et légendes. Et qui dit séducteur, dit sexualité, un thème de plus en plus associé au vampire mais qui reste toujours complexe, comme le prouve l’article suivant « Un pervers polymorphe ». « Un siècle d’outre-tombe » se concentre sur le XIXème siècle, moment où le vampire fit son apparition dans la littérature avant la naissance de Dracula en parlant d’oeuvre comme Le Vampire de Polidori, La Morte Amoureuse, Le Horla. L’encart sur le romantisme noir met le doigt sur le parallèle entre la mort et l’amour, deux points souvent majeurs dans les histoire de vampires. Le nom du Horla nous rappelle que tous les vampires ne sont pas des suceurs de sang et introduit ainsi parfaitement l’article suivant « Les mangeurs d’âmes au régime sec » sur les vampires psychiques.

dark

Avec « Dracula, créature de synthèse », on retrouve Bram Stoker en voyant tout ce qui dans sa vie a pu influencer l’auteur à créer son personnage mythique, et en quoi son innovation l’a fait entrer dans la légende. Si les amateurs de vampires connaissent souvent les liens entre Vlad Tepes, Dracula et autres inspirations de Bram Stoker, on connaît souvent mal sa vie, erreur rectifiée par Le Magazine Littéraire avec « Stoker, du théâtre au château hanté ». Tout le monde connaît Dracula, mais qu’en est-il des autres vampires ? Pourquoi n’ont-ils jamais dépassé la créature de Stoker ? « Les rivaux enterrés » revient sur ces vampires moins connus mais qui méritent tout autant que l’on s’intéresse à eux lorsque l’on aime le genre. Avec « Une ombre sur la modernité », on se penche plus sur la symbolique profonde de Dracula, un tel mythe ne pouvant qu’être analysé sous toutes les coutures pour révéler beaucoup sur l’époque de son écriture.

Derrière les canines, une langue écorchée » plaira sans aucun doute aux puristes puisque Jacques Sirgent, dernière personne en date à avoir traduit Dracula en français, revient sur les erreurs de traduction des versions précédentes.

Catégories

  • La Bibliothèque des Carpates
  • Le Marché de Nosferatu
  • Les Archives du Talamasca
  • Les Collègues de Van Helsing
  • Les Écrans de Sunnydale
  • Les Humeurs de Carmilla
  • Les VIP de Fangtasia
  • Non classé